Plus d'infos et d'images avec le magazine EMPIRE

Publié le 28 Février 2014

Ci-dessous les images du magazine EMPIRE, qui donne des infos exclusives sur GODZILLA dans son numéro d'Avril.

« Le nucléaire est très présent au cœur du film, et notre thème principal est l'homme contre la Nature. Et dans ce combat, la Nature gagne toujours », explique le réalisateur Gareth Edwards.

Les scénaristes ont été obligés de suivre deux recommandations de la Toho (le studio japonais qui détient les droits de la saga depuis 1954 ndlr) : Godzilla doit être né d'un incident nucléaire, comme le film original, et l'intrigue doit se situer au Japon. Mais c'était avant le désastre de la centrale Fukushima de mars 2011 (où tout le scénario a du être revu dans le respect de cette catastrophe terriblement réelle).

Après une scène pré-générique située en 1954 où l'armée réveille et tente de tuer le monstre dans l'Océan Pacifique, l'histoire fait un bond en 1999. Un mystérieux désastre a lieu dans une installation nucléaire près de la ville fictive de Janjira. Joseph Brody (Bryan Cranston), physicien américain travaillant dans cette centrale, est contraint de fuir le Japon avec sa famille. 15 ans plus tard, il demeure obsédé par ce qui s'est réellement passé ce jour-là (« ce n'était ni un tremblement de terre, ni un typhon », dialogue révélé dans le Trailer). Son fils, Ford (Aaron Taylor-Johnson), est devenu expert en déminage dans la Navy et a épousé une jeune infirmière (Elizabeth Olsen) qui partage son temps entre élever leur fils et gérer les soins dans un hôpital de San Francisco...lorsque le monstre - ou plutôt LES monstres - frappent à nouveau.

15 MINUTES DÉVOILÉES AUX JOURNALISTES

Les journalistes ont eu l'opportunité de visionner une scène d'action située à Hawaii (voir notre article sur le tournage de juillet 2013 ICI) dans laquelle apparaît le King of Monsters :

« (..) l'échelle est grande mais on sent le monde palpable, pris dans une pénombre à la fois brumeuse et enflammée qui rappelle Apocalypse Now (...) Carnage incarné, il apparaît comme il se doit : impressionnant et terriblement pertinent, arrivant dans la vague d'un tsunami. Dans un monde où la nature semble se retourner contre nous, principalement à cause de nos actions, ce Godzilla semble bien représenter son temps. »

Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd
Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd

Courtesy of Empire Magazine issue 298/Bauer Consumer Media Ltd